Adhérents

Appel à candidatures / association ADER

L’association Actions pour le développement, l’éducation et la recherche (ADER) recherche un/une directeur/trice en Guyane.

 

Présentation de l’association et des programmes

 

L’association Actions pour le Développement, l’Education et la Recherche (ADER), créée en 2009, développe deux programmes de promotion de la santé (cf. Charte d’Ottawa, 1986) en Guyane :

 

« Parlons-en encore », un programme de prévention des risques sexuels (IST dont infection à VIH) dans les communes du centre littoral guyanais : Kourou, Macouria, Sinnamary et Iracoubo. Le programme «  Parlons-en encore » (2016-2018) a pour objectif de développer l’accès à la prévention des risques sexuels à travers : la coordination territoriale et l’appui aux acteurs sur la zone, le développement d’actions ciblées de prévention,  la réduction des risques sexuels auprès des travailleurs du sexe,  l’accueil, l’accompagnement et l’orientation des personnes séropositives, la formation des salariés, bénévoles et partenaires d’ADER.

 

« Agir ensemble pour vivre mieux en territoires isolés », qui vise à renforcer le pouvoir d’agir des acteurs, en particulier des habitants, en vue d’améliorer la santé et le bien-être des adolescents et jeunes adultes en territoires isolés (Haut Maroni et Haut Oyapock), en adoptant une approche collaborative et partenariale.

Le programme « Agir ensemble pour vivre mieux en territoires isolés » (2017-19) comporte deux objectifs stratégiques : Contribuer à réorienter les services (notamment de santé) et élaborer des politiques publiques favorables à la santé, notamment à travers la construction de dynamiques territoriales et favoriser la création d’environnements et de conditions de vie favorables à la santé et au bien-être à travers des actions sur les déterminants sociaux et environnementaux de la santé, et le développement d’aptitudes et de ressources individuelles, collectives et sociales

 

MISSION

 

Sous l’autorité de la Présidente du Conseil d’Administration de l’association le/la directeur(trice) a pour mission de mettre en œuvre les décisions du Conseil d’administration, dans le cadre du développement de l’association , dans le respect du projet associatif .Les délégations du conseil d’administration sont notifiées par le CA.

 

ACTIVITES

 

Pilotage stratégique

  • Pilotage du projet associatif
  • Co-construire le projet associatif annuel, pluri-annuel (vision, missions, axes stratégiques…) en concertation avec les coordonnateurs, le RAF, les membres du bureau
  • Alimenter la réflexion des administrateurs sur les évolutions et les priorités des politiques de santé sur le territoire (opportunités/risques) en lien avec les coordonnateurs
  • Elaborer les analyses et les propositions soumises aux instances, en lien avec les coordonnateurs et le RAF
  • Assurer le développement d’outils de communication interne et externe (élaboration, négociation information notamment média…) en lien avec l’équipe

 

  • Pilotage financier, en concertation avec les coordonnateurs, le RAF, les membres du bureau
  • Développer des actions de recherche de subventions publiques et privées
  • Diversifier et développer l’offre de services et les sources de financements

 

  • Pilotage du réseau
  • Représenter l’association au cours des réunions régionales/nationales, assurer un retour d’informations et des liens avec les partenaires clé,
  • Participer aux réflexions (ex :ARS, COREVIH, IREPS/PRC, Santé publique France, etc.)
  • Conduire des actions de plaidoyer
  • Mener un travail en réseau, soutenir a cohérence avec les déclinaisons des politiques publiques et besoins du territoire.

 

  • Évaluation des projets en concertation avec les coordonnateurs
  • Garantir une auto-évaluation continue et partagée des actions et faciliter la mise en œuvre d’évaluations externes
  • Garantir l’élaboration des rapports d’activités réguliers

 

Management d’équipe

  • Animer, en lien avec les coordonnateurs :
  • Assurer la mise en place d’une organisation permettant de piloter et de coordonner les différents programmes (en lien avec les coordonnateurs)
  • Manager, encadrer l’équipe des salariés de l’association : administratif, coordination et évaluation, outils, formation…
  • Assurer la gestion juridique administrative du personnel  (dans le respect des délégations)
  • S’assurer de l’application des textes règlementaires dans le cadre de la gestion des RH, mise en œuvre des procédures de gestion des RH

 

Animation de la vie associative

  • Animer le bureau : fédération des membres, force de proposition, médiations…
  • Etablir tout document ou information utile à l’exercice de leurs attributions, à leur demande ou fonction des missions en cours
  • Mettre en place des actions (communication, terrain…) visant à développer le nombre d’adhérents et à faire connaître l’association
  • Assurer le secrétariat des réunions des rencontres techniques, CA, bureau, AGE, AGO (convocations, PV…),  organiser les supports et assurer l’animation de ces réunions
  • Tenir à jour les registres règlementaires

 

Suivi financier, administratif et juridique

  • Garantir la gestion budgétaire prévisionnelle (programmes …) en concertation avec les coordonnateurs, le RAF
  • Garantir la gestion administrative et financière de l’association : contrôle budgétaire, bilan financier annuel (en lien avec le RAF)
  • Garantir l’exécution des dépenses et de la compatibilité ainsi que du bilan (en lien avec le RAF).
  • Garantir l’application des textes règlementaires dans le cadre des procédures financières

 

Autonomie et responsabilités

Le directeur/trice agit sous l’autorité du conseil d’administration (ou bureau) représenté par le (la) Président(e)

Il rend régulièrement compte des avancées de sa mission, notamment au cours de réunions régulières avec le (la) Président(e) et/ou un membre du bureau (suivi de l’activité, lien avec le CA.) Il /elle est garant(e) de la mise en œuvre des orientations et du bon fonctionnement des programmes dans le cadre des délégations du CA.

 

Caractéristiques du poste

  • Poste à temps complet, statut  cadre
  • Poste basé à Cayenne en Guyane, déplacements à prévoir dans les communes concernées par les programmes et la région, notamment à Cayenne ; déplacements occasionnels au niveau national
  • Rémunération : selon expérience (42k€ à 48k€ brut annuel)
  • Permis B indispensable

 

Modalités de candidature

  • Poste à pourvoir dans les meilleurs délais
  • CV et lettre de motivation à adresser à la Présidente : recrutement@gmail.com

Merci d‘indiquer dans l’objet du courriel « candidature direction »

Laisser un commentaire